Wissem Abdelmoula

Maître-assistant à l’ISBAT, Université de Tunis, plasticien et chercheur au CRAV à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne. Il était en détachement à SQU pour une durée de 9 ans. Il s’est engagé dans un double cursus universitaire caractérisé par des études à l’Ecole d’Architecture et de Territoire à Marne-La-Vallée, puis par l’obtention du Doctorat Arts à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne présentant et justifiant par situation dans la création contemporaine du travail de sa pratique picturale, qui prend comme matériau plastique de textes manuscrits hérités de sa famille qu’il soumet à diverses manipulations, changeant par-là les traces familiales, affectivement appréciées en traces plastiques. Il a activement participé aux Ateliers de Montparnasse des Beaux-arts (S. gravure) et il complétera par ailleurs son expérience artistique par un séjour en Hollande. Il est l’auteur de travaux de recherche traitant, entre autres des pratiques artistiques modernes en Tunisie, ainsi que la création d’œuvre d’art. Il a mené pour le compte de l’Office Franco-Allemand de la Jeunesse (OFFAJ) des projets plastiques à Francfort (février 2007) et à Marseille (juillet 2007), au cours desquels l’image est le thème d’étude. Il a participé à de nombreuses expositions en Tunisie, en France, au Maroc, en Arabie saoudite. Il a eu la bourse de TALIM pour les savants maghrébins par le Centre Américain d’Etudes Maghrébines. Il est membre des commissions nationales de recrutement au titre d’assistant en Arts plastiques ; des commissions nationales paritaires des Assistants au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique en 2010/2014 et de la commission nationale des Arts au Ministère de la Culture en Tunisie en 2009. Ses livres : – Les pratiques artistiques omanaises contemporaines, Publications universitaire de l’Université Sultan Qaabos, Mascate, Sultanat d’Oman, 2016. – Chapitre dans un livre collectif : Arts visuels en Oman entre patrimoine et contemporanéité : Critique d’art en Oman : étude comparative, publication du Musée de Bait Al-Zubeir , 20 pages, http://www.baitalzubair.com/?lang=en – Chapitre “SaharanCrossroads: Viewsfrom the Desert-Edge.” by the Centre d’Études Maghrébines en Algérie (CEMA), the West AfricanResearch Association (WARA), the Centre National de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle (CRASC) and the Université de Ghardaïa. “Entre Kairouan et Tombouctou : explorations artistiques’’. Algerian Insaniyat of anthropology and social sciences, 50, 2014. https://ouvrages.crasc.dz/index.php/en/52-carrefours-sahariens/654-entre-kairouan-et-tombouctou-explorations-

Bouton retour en haut de la page